Top 5 des villes et cités à visiter au Sri Lanka

Sri Lanka

De ses magnifiques temples à ses plantations de thé réparties sur un grand nombre de ses paysages vallonnés, le Sri Lanka est un endroit à visiter au moins une fois dans une vie. Cet article vous présente les plus belles villes et cités du pays, des hameaux côtiers comme Mirissa à la ville sacrée de Kandy.

Mirissa

À environ une heure de route depuis Colombo, le long de la côte de Galle, Mirissa est une petite ville dotée d’une plage de sable pittoresque bordée de palmiers et abritant une succession de maisons d’hôtes et d’hôtels modestes. Une vie nocturne animée a vu le jour au milieu de l’industrie touristique croissante de la ville grâce à la présence de nombreux bars et restaurants situés au bord de l’eau, offrant une vue magnifique sur le coucher du soleil.

Pour les visiteurs qui préfèrent les voyages plus axés sur la nature, les eaux au large de Mirissa sont également un endroit privilégié pour l’observation des baleines et des dauphins. Curieux d’explorer des lieux peu connus, mais surprenants du Sri Lanka ? Si oui, cliquez ici tout simplement.

Kataragama

Considéré parmi les plus saints de toutes les destinations sri-lankaises, Kataragama abrite le temple Maha Devala, un site sacré visité par les bouddhistes, les hindous et les musulmans. C’est ici que se déroule le festival annuel Kataragama Perehera (fin juin – début juillet) qui attire chaque année des milliers de pèlerins, venant de l’extrême nord du pays. Pour les amoureux de la nature, la ville sacrée constitue une base idéale pour explorer le parc national de Yala qui accueille des éléphants, des léopards et des centaines d’espèces d’oiseaux.

Nuwara Eliya

Niché au cœur de la colline du Sri Lanka, Nuwara Eliya est le centre de production de thé le plus important du pays. Bien que son nom se traduise par « Ville de lumière », Nuwara Eliya est souvent appelée « Petite Angleterre ». Une référence au passé colonial de la ville qui est toujours évidente avec ses édifices du XIXe siècle comme la maison de campagne du Queen’s Cottage et le Grand Hotel. L’un des moyens les plus populaires pour arriver en ville est de prendre le train depuis Kandy, ce qui offre au passage une vue imprenable sur les cascades, les montagnes et les plantations de thé environnantes.

Haputale

Une ville parfaite pour la culture du thé, Haputale est l’emplacement du domaine de thé de Dambatenne, l’une des plantations de thé les plus anciennes du Ellep. ays abrite Lipton’s Seat, un endroit captivant avec une vue magnifique sur les montagnes se trouvant dans le coin. Les principales attractions touristiques de cette ville sont surtout le magnifique bungalow Adisham du XIXe siècle et les superbes chutes de Bambarakanda

Kandy

La ville sacrée de Kandy, située dans les collines qui rencontrent les rives du lac Bogambara à environ 100 kilomètres au nord-est de Colombo est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’endroit le plus intéressant de la ville est sans aucun doute le temple de la Dent. Avec une belle structure datant du XVIe siècleil , est l’un des sites les plus sacrés de la foi bouddhiste. Chaque mois d’août, les rues de la ville s’animent avec la Kandy Esala Perahera, l’une des célébrations religieuses les plus célèbres du Sri Lanka. L’événement de 10 jours fait partie des plus grands festivals bouddhistes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *